ESKIS Paysagistes | Gestion du trait de côte du Boucanet
17920
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-17920,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-6.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive
 

Gestion du trait de côte du Boucanet

GESTION DU TRAIT DE CÔTE DU BOUCANET I Le Grau du Roi (34)


Maitre d’ouvrage : SIVOM des communes littorales de la baie d'Aigues-Mortes
Mission : Gestion du trait de côte du Boucanet
Surface : 3,5 km linéaire
Calendrier : Etude 2018-2019
Equipe : CASGEC Ingénieurie (mandataire)
ESKIS Paysagistes

Categorie
Villes et territoires
Description

Située dans la partie septentrionale du Golf du Lion, la baie (ou golfe ) d’Aigues-Mortes dessine une large anse marine s’étendant des étangs palavasiens à la pointe de l’Espiguette. Cette configuration procure une co-visibilité forte entre les diférentes actions littorales qui émaillent cette portion de littoral depuis la fin des années 1960.

Les enjeux liés au recul du trait de côte ont entrainé un “durcissement” du trait de côte à la fin du XXe sièe grâce à un important arsenal d’ouvrage : endiguement des graus, digues et brise-lames qui permettent localement et de façon partielle d’enrayer le phénomène d’érosion. Ces ouvrages perturbent considérablement le transit sédimentaire en créant des accumulations en amont des ouvrages et d’importants déficits en aval des ouvrages.

Cette prise de conscience de l’impact sur la dynamique sédimentaire amorce une étape nouvelle en termes d’aménagement et de gestion du littoral grâce notamment à des actions d’envergure visant un recul significatif de certaines infrastructures et de renaturation du littoral (le lido de l’étang de Thau, la plage du grand Travers…).